Stéphane de « Passion Fusion »

Aujourd’hui, Cocooking est allé du côté de « Passion Fusion », le blog de Stéphane.

A la rédaction de Cocooking, nous aimons les blogeuses aussi généreuses les unes que les autres et qui tiennent 90% des « carnets de cuisine en ligne » mais nous sommes bien contents cette semaine d’avoir enfin un homme dans notre rubrique « tête de blog » ! Et pas des moindres puisque c’est Stéphane de « Passion Fusion » qui a répondu à nos questions ! Etudiant en dernière année d’architecture, ce jeune homme qui gravite entre la France et la Belgique, a une approche très particulière de la cuisine, en témoigne son « flan au yaourt périmé, chocolat et thé vert » ou son « cake de tofu à l’eucalyptus », nos préférés restant les elasticmallows à la carotte… Pour ceux qui n’auraient pas encore cerné le personnage, son but « est d’apporter quelque chose de différent », une bonne idée qui lui a permis de trouver rapidement sa place parmi ses consoeurs puisque son blog, largement visité, n’a même pas un an ! L’autre raison de ce succès est certainement sa réparti et sa capacité à se mettre en scène lors de ses expériences culinaires. Lui appelle cela « le souci de garder un regard critique, une vision un peu décalée », nous, nous pouffons de rire devant ces petits montages vidéos, hallucinons face à ses mélanges culinaires insensés et ajoutons simplement « chapeau ! ».

Votre dernière invention culinaire ?
Stéphane: La frangipane au citron, huile d’olive et mozzarella.

C’était bon ?
S :
Absolument écoeurant pendant la fabrication, mais délicieux une fois le tout terminé, cuit et refroidi. D’où d’autres essais de frangipane au citron, plus simples, plus rapides. Je ne publie pas systématiquement tous les essais de coin de table sur le blog, ceci prenant tout de

même un certain temps, je choisis donc le plus intéressant à mon goût…

La recette ou l’invention dont vous êtes la plus fière ?
S :
Les petits chocolats de Noël au thé (pas très beaux) et les cerises enrobées. Parce que c’étaient des cadeaux de Noël et que j’étais tout fou à l’idée de les offrir.

[à découvrir en cliquant ici]

Le premier plat que vous avez cuisiné ?
S :
Est-ce seulement un plat? Ma première préparation culinaire, disons: les petits sablés issus du « Je sais cuisiner » de Ginette Mathiot, et je devais avoir 16 ans. Bien entendu, jamais ils ne seront aussi bons que cette fois-là.

Un plat auquel vous ne pouvez pas résister ?
S :
Je résiste à tout ! Mais je me passe en fait plutôt difficilement de Special K le matin, de lait frais pasteurisé et de pommes (pas de journée sans pomme). En dehors de ça, mon plat préféré, ça pourrait être un filet de boeuf pur et épais au barbecue.

Votre livre de cuisine fétiche ?
S :
J’utilise assez peu de livres de cuisine en dehors des techniques de référence (parce que j’en ai peu !), je préfère trouver des idées ailleurs, utiliser les trucs et astuces d’internet, et les combiner dans une majorité d’improvisation (c’est beaucoup plus drôle mais vraiment moins fiable !) Je préfère certaines revues (Saveurs, GaultMillau, Weekend). Pour citer deux livres en particulier : « Jardins et cuisines du diable » de Stewart Lee Allen ou « More home

cooking » de Laurie Colwin, que je relis en permanence.

Votre blog préféré hormis le vôtre ?
S :
Je suis incapable de choisir, même si je visite plus souvent certains blogs que d’autres, comme j’ai de moins en moins de temps pour ça…

Ce qui compte, je pense, ce sont de bonnes idées, de belles photos, et des images de manipulations ou de méthodes (ce que je ne fais jamais !).

Votre dernière découverte culinaire ?
S :
Les couteaux Zwilling JAHenckels, de vrais couteaux avec de vraies lames qui coupent. Toute mon approche de la découpe en est modifiée !

Le blog « Passion Fusion »
http://passionfusion.canalblog.com/ Lucile Escourrou

Leave a reply