Revue de presse : Spécial fêtes

Ne cherchez pas une recette de petite soupe toute simple ou de légumes vapeurs et aïoli ce mois-ci dans les magazines de cuisine? Ce sont les fêtes de fin d’année ! Ce qui veut dire : « De l’entrée au dessert, saumon, foie gras, saint-Jacques, poularde, marrons et chocolat… » dixit Elle à table ! En d’autres mots : ce n’est pas ce mois-ci que votre estomac se reposera.

Puisqu’il en est ainsi, Cocooking s’est laissé aspirer dans la spirale infernale de la cuisine festive qui rime souvent avec bonne, certes, mais aussi indigeste et chère. Rendons tout de même à César ce qui lui appartient : Régal se targue en couverture de nous proposer 40 recettes pour « recevoir chic et pas cher ». Cocooking en a trouvé une quinzaine (les autres sont plutôt juste chics) dont la pastilla de canard de Clotilde Dusoulier, l’heureuse rédactrice du célèbre blog « Chocolate and zucchini ».

A noter aussi : un article décalé et fort sympathique dans une grande surface, toujours sur la thématique « passer de bonnes fêtes sans devoir rendre des comptes à la banque de France ». Pour cela, Régal a lâché quatre chefs dans un supermarché et leur a demandé d’élaborer une recette qui en jette. Résultat : crème brûlée au foie gras, compote poires-airelles de Pierre Hermé, soupe de pain poilâne, boudin blanc, chantilly à la truffe noire d’Hélène Darroze… C’est vrai que ça n’a pas l’air mauvais !

On en profite pour découvrir le rapport conflictuel (Pascal Barbot) ou amoureux (Thierry Marx) des chefs avec ce lieu de grande consommation. Celui qu’on préfère en la matière ? Pierre Hermé, pour son plaisir de se promener dans les supermarchés étrangers à la découverte des produits, des codes et des gens. Un sport que Cocooking pratique aussi régulièrement !

Mais revenons aux choses sérieuses : les fêtes. Chez Régal, vous trouverez aussi un dossier sur les truffes et un autre sur les « volailles de rêve ». Sur la page de droite : un superbe volatile plein de vie qui regarde le photographe avec majesté, sur la page de gauche : le même volatile plumé en cocotte avec un peu de sauce… Ames sensibles s’abstenir !

De son côté, Elle à table est allé voir comment se passe un noël chez Philippe Starck. C’est certain : l’homme a du talent, mais l’article sent légèrement le « rédigeons un petit truc sympa entre amis » et tant pis pour le lecteur. Heureusement, Alain Ducasse n’est pas loin et nous offre ses recettes coup de coeur dont la tarte fine au chocolat de son restaurant le Louis XV à Monaco.

Ce Noël, c’est le champagne rosé qui sera sur toutes les tables un peu branchées qu’on se le dise ! Si vous n’y connaissez rien, ce n’est pas grave, Elle à Table vous guide dans vos achats. Ouf, nous sommes sauvés !

Et pour finir, un article à lire comme on mange un roudoudou lorsqu’on est enfant, c’est-à-dire doucement, comme un trésor : « Paris sucré, nos meilleures adresses ». Que des pâtisseries exquises, parole de Cocooking ! Rien que pour ça, foncez chez votre marchand de journaux !

Pendant que vous y êtes, offrez-vous « le chocolat », le premier numéro du nouveau supplément cuisine du Figaro, pour 4,50 euro. « Ma cuisine » proposera chaque week-end un livre de recettes thématiques aux lectrices de Madame Figaro et du Figaro pendant 25 semaines. Après le chocolat, devrait venir le foie gras, les volailles, les soupes et veloutés… Une encyclopédie culinaire à collectionner ! Lucile Escourrou

Leave a reply