Revue de presse : Gusto

Pour le dossier de son troisième numéro, la rédaction de Gusto s’attaque à un vaste programme : « La table au féminin » ! Depuis quelque temps -les étoiles de mademoiselle Pic n’y sont pas pour rien- les publications sur la question foisonnent. Malheureusement c’est à peu près toujours -heureusement chacun a son style- pour revenir sur l’esclavage séculaire de la femme aux fourneaux, sa non reconnaissance chronique dans le monde feutré de la gastronomie et enfin la place de l’amour dans la cuisine féminine. Question en passant : les papas, maris et autres hommes qui cuisinent pour leurs familles et amis ne le font-ils pas avec amour ? En attendant l’évidente réponse -pourtant il semble nécessaire dès fois de poser les questions !- Gusto n’échappe pas à la règle… La place des femmes en cuisine, l’acte d’amour et les bonnes mères trouvent leur place dans ce dossier. Pourtant on s’y plonge avec plaisir et on sort vite des grandes autoroutes de clichés. « Les premières cuisinières », un article sur les femmes du paléolithique et leur approche des plantes en cuisine est particulièrement instructifs sur les prémices de la cuisine. « Fruits de mère » s’interroge sur un autre aspect de la question : le sentiment maternel qui entoure l’art de faire à manger. Mais ce qu’on aime particulièrement dans ce -il faut le dire finalement !- très bon dossier, ce sont les photos de Claire Béguier. Elle s’y met en scène -en tant que femme, évidemment- dans une atmosphère de « burlesque grave » avec des objets culinaires. Pose très mode avec un lapin mort, portrait « tranche de jambon » ou « salade », elle nous interroge sur la vraie place -loin des discours- de la femme en cuisine et face à une assiette aujourd’hui en occident. Gusto ne se résumant pas à un dossier, vous y trouverez une réflexion sur l’entrée du gaz dans les cuisines, un petit focus sur le vrai barbecue pour faire saliver les amateurs de sauce barbecue, un beau portrait de la gastronomie du Québec ou encore un reportage sur Rungis. Bref, pleins de bonnes choses à déguster avec le cerveau pour tous les amoureux de la cuisine intelligente !

Gusto n°3, juin-juillet-août 2007, Dossier « La table au féminin», 10€
Renseignements sur les points de vente et les abonnements sur :
http://www.gustopress.com/ Lucile Escourrou

Leave a reply