Revue de presse : Elle à table

Toujours le printemps !

Pour le fêter, -il faut dire que ceux qui ont le courage de faire leur marché en fonction des saisons ne peuvent que se réjouir en voyant les asperges, les fraises, le veau qui pointent leurs nez- le magazine propose 70 recettes simplissimes. Plus le temps de cuisiner des mijotés, il faut aller bronzer ! A la question « que faire avec des crevettes roses ? », Elle à table qui ne démord pas de sa ligne cool, répond presque « plus simple tu meurs ! » et les trempe dans la mayonnaise -une idée de printemps que nous avons eu aussi chez Cocooking cette semaine, voir le shopping « mayo » et les nouvelles recettes. Dès fois, il y a des envies qui ne s’expliquent pas ! Pour un tout petit peu plus de cuisine, on peut se lancer dans l’une des nombreuses tartes et pizzas avec la tomate comme dénominateur commun. Ne jamais oublier le secret : laisser tiédir la tarte car la tomate chaude est toujours pleine d’eau bouillante qui ne manque jamais de brûler la langue ! Notre préférée : la tarte comme une pissaladière avec des oignons nouveaux, du thym et des tomates bien parfumées.

Partons en balade !

Choisissez donc votre tarte, emballez-là, demandez à Stéphane Bern pour le vin -il visite les caves du Plazza Athénée et nous livre que son « vin de prédilection » n’est autre que le champagne, Dom Pérignon ou Dom Ruinart, cela va sans dire !- et suivez Elle à table sur les routes de la nationale 7 ! Oui, il faudra faire un peu de voiture mais pour aller vers le sud, en Avignon ! Et que d’étapes gourmandes en perspective : La boulangerie Cassel à Fontainebleau, les pralines de Mazet à Montargis, le restaurant la Gabare à Nevers, une guest house à Lyon avec petit-déj bio et AOC, un bar à vins pour vous remettre de la route une fois arrivé dans la cité des Papes… Toutes les adresses sont dans Elle à table !

Vraies pâtisseries anglaises!

Elle à table s’est faufilé dans les cuisines de Rose, l’Anglaise bio, qui a ouvert une cantine-épicerie dans le 9e arrondissement de Paris il y a quelques années et a révolutionné la cuisine bio ! Des pâtisseries fondantes ou craquantes mais toujours délicieuses, des petites tartes salées carrées qui s’arrachent tous les midis. Si vous ne connaissez pas encore « Rose Bakery », courez-y ! Ou attendez la sortie de son livre -promis on en parlera sur Cocooking, en juin, pour connaître ses secrets ! En attendant, joyeux printemps !

Elle à table, n°50, mai 2007 Lucile Escourrou

Leave a reply