Reportage : Le vrai Paris des Gourmands

Voilà dix ans que Paule Caillat a lâché la mode pour enfiler un tablier -bien coupé évidemment ! Depuis elle donne des cours de cuisine aux étrangers de passage à Paris qui veulent toucher du bout de leurs propres doigts la gastronomie française.
Et pour parfaire cet apprentissage, Paule a vite compris qu’il fallait ajouter quelque chose à la leçon : une promenade gourmande auprès des artisans de bouche parisiens. La découverte du patrimoine gastronomique attise la gourmandise et donne les clés pour se débrouiller seul lors d’un prochain séjour dans la capitale. Si bien d’ailleurs que Paule a décidé d’ouvrir ses « promenades gourmandes » à tous, même aux Parisiens !

Sous la houlette de l’énergique Paule, les promeneurs -jamais plus de six- découvrent les bonnes adresses de Paris en trois heures. Un caviste aux petits soins, la plus ancienne pâtisserie de Paris, la meilleure adresse pour les ustensiles, la caverne d’Ali Baba pour les pâtissiers… Pas question de traîner, les enseignes recelant des trésors sont nombreuses.

Mais devant chaque boutique, Paule, passionnée et gourmande, prend le temps de raconter l’histoire du lieu puis entre et présente les promeneurs à ses amis les artisans. Son sourire et surtout sa grande amitié avec Lionel Poilâne lui permettent de descendre dans le plus beaux des fournils de la capitale. Devant le comptoir d’épices de Thiercelin ou face aux casseroles de Dehiellerin, les commerçants répondent avec joie aux questions des gourmands… Rien à voir avec un passage éclair et timide de touriste !

En fin d’après-midi, les mains dans les poches pour le simple plaisir de la balade ou les bras chargés de bouteilles, de chocolat, de pain, d’épices ou de casseroles, les promeneurs regagnent enfin leurs pénates des rencontres pleins la tête.

Les « promenades gourmandes » de Paule Caillat, Paris et bientôt Lyon, 110 € les 3 heures, renseignements sur
http://www.promenadesgourmandes.com/ Lucile Escourrou

Leave a reply