Reportage : la Rôtisserie

Rue Sainte Marthe, à quelques pas du canal Saint Martin, se trouve un petit restaurant qui ne paye pas de mine : la Rôtisserie. Son originalité ne réside pas dans une carte longue comme le bras de pièces rôties -n’en déplaise aux gourmands- mais dans son organisation unique. Depuis maintenant plus de 10 ans, les habitants du quartier et les curieux viennent s’asseoir sur les bancs de ce restaurant humaniste midi et soir.

Au déjeuner, la rôtisserie s’habille en « restaurant de quartier » où l’assiette est entre 3 et 5 euros donc accessible au plus grand nombre. Les serveurs comme les cuisiniers sont des salariés en réinsertion professionnelle.

Le soir, il n’y a qu’une seule règle : tout change ! Pour chaque dîner, une association prend les commandes de la Rôtisserie, s’occupe du menu et du service. Le but : financer un projet avec la recette de la soirée. De l’achat de pompes à eau pour le Mali à l’impression de premiers albums de musiciens, les causes sont multiples mais l’addition -qui ne dépasse jamais 10 € par personne- a toujours un but !

Les membres de la Rôtisserie l’ont bien compris : « La cuisine est lieu de partage et d’échanges, pas seulement culinaires ! C’est domaine où l’on ne cesse d’apprendre des choses, comme des nouveaux plats, à partager. » comme l’explique Varma Beedassee, le trésorier.

Malheureusement le nouveau propriétaire du local ne doit pas souvent faire la cuisine ni venir déjeuner à la Rôtisserie. Résultat : il rêve d’un locataire capable de lui payer chaque mois un loyer plus conséquent. Le risque pour la Rôtisserie est donc « L’expulsion des locaux et la disparition de la rôtisserie suite à la demande du propriétaire du local. » précise Varma.

Cette décision devrait être effective fin juin mais les associations qui participent à la vie de la Rôtisserie se battent pour racheter les locaux. Varma et les autres membres de la Rôtisserie sont optimistes pour leur avenir mais les valeurs de partage, de convivialité et bien évidemment de bonne bouffe peuvent-elles gagner contre des affaires de gros sous ?

Pour aider la Rôtisserie ou tout simplement pour en savoir plus, deux possibilités :
Aller sur le site Internet :
http://www.samizdat.net/~rotisserie/ Aller déjeuner à la Rôtisserie le midi du lundi au vendredi. La Rôtisserie, 4 rue Sainte Marthe, Paris 10eme. Lucile Escourrou

Leave a reply