Livres : tout compris !

Le mijoté revisité

En Hiver, quoi de plus agréable que le fumet qui se dégage d’une marmite mijotant sur le feu, promesse d’un repas simple et savoureux ? Coco Jobard le sait et nous propose des recettes de mijotés qui renouvellent le genre : les cuisses de canard se mélangent aux fruits de la passion et le boeuf aux carottes se voit accompagné de kumquats ! La journaliste et styliste culinaire (qui a eu son restaurant) ne s’arrête pas là : entrées et desserts sont au rendez-vous. Des choses simples comme un « velours chocolat au thé fumé » à manger après un « canard rôti au chou rouge à la cannelle » ou une « croûte aux morilles » à apprécier en entrée. Des menus complets et originaux pour rester à table pendant tout le repas : le bonheur ! Et même si le mijotage se prête parfaitement aux temps enneigés, Coco Jobard ne s’arrête pas là et invente des recettes inspirées du monde entier pour toutes les saisons : « lapin aux poivrons et courgettes farcies » en été, « sauté de porc en piperade au chorizo » au printemps, « goulache à l’aneth » en automne. Petit plus : Des petites astuces pour varier les ingrédients ou s’organiser à toutes les pages et un tableau des mariages vins-mets !

Ma cuisine mijotée, Larousse, 2006, 22,50 €

Vraiment unique

Voici la bible des dimanches flemmards qui se terminent devant la télé, un bol sur les genoux. 200 recettes de plats qui se servent presque à la louche sans distinction et sans besoin d’accompagnement. Des soupes costaudes, des maxi-salades, des nouilles et des pâtes de tous les horizons, du riz sauté, frit ou à l’eau, voire en risotto, des plats au wok, des currys et des plats en sauce : tout est répertorié ! Vous n’avez plus qu’à choisir entre les « macaronis aux fromage et à la pancetta », « le riz pilaf aux épinards et noix de cajou » et le « curry de canard express » selon les ingrédients qu’il vous reste. Un livre simple et efficace comme les plat qu’on y trouve !

Plats uniques, Marabout, 2006, 10 €

L.E

Leave a reply