Livre : l’Histoire pour les gourmands

Saviez-vous que les hommes préhistoriques mangeaient parfaitement équilibré et qu’en plus leur régime était bien meilleur que celui de beaucoup de nos contemporains ?
Pour confirmer cette hypothèse, L’auteur s’attarde sur la dentition de nos ancêtres: « Les rayures obliques sur les dents montrent en effet que les humains de ce temps étaient omnivores, tandis que les carnivores présentent des stries verticales et les herbivores, des stries horizontales. »

Anthony Rowley, historien, enseignant à l’institut d’études politiques de Paris, chroniqueur gastronomique, a eu l’idée de ce livre brillant lors d’un dîner cosmopolite où chacun revisitait le plat servi selon sa culture culinaire. L’idée est simple : retracer l’Histoire de la cuisine depuis le début de l’humanité mais, comme il est facile de s’en douter, la tâche est ardue !

L’auteur a pourtant réussi son « travail culinaire » comme il l’appelle. Nettoyer, assaisonner d’anecdotes et parfaitement digeste pour le commun des mortels… Vous ne pourrez que dévorer ce livre. Chaque page contient sa petite histoire qui emporte jusqu’à la page suivante sans que vous ayez eu le temps de vous en rendre compte !

Allez, une dernière anecdote pour finir : Ce sont les Portugais qui ont fait découvrir l’art de la pâte à frire aux Japonais et qui sont donc à l’origine des fameux tempuras ! Celle-là vous ne pouviez pas la deviner !

Une histoire mondiale de la table, Anthony Rowley, Odile Jacob, 2006, 29,90 ¬

Lucile Escourrou

Leave a reply