Livre : le meilleur du pire !

Voilà enfin un livre qui parle d’une cuisine comme on les aime : une cuisine curieuse et décomplexée. Curieuse parce qu’il en a fallu des tests et des gloubigoulbas sans nom pour arriver à trouver les accords parfaits entre des produits de supermarché. Décomplexée parce qu’on y mange de tout (dont une grande part de n’importe quoi) avec humour et pas mal de second degré.

Mais laissons les auteurs nous expliquer avec leurs mots ce qu’est une recette inavouable : « Une recette très (très) facile à réaliser, une recette très (très) bon marché, une recette qui met en scène un produit considéré (à tort) peu gastronomique, voir carrément tabou ».

Pour ceux qui n’auraient pas encore bien compris l’ampleur des (délicieux) dégâts, voici quelques intitulés qui devraient vous mettre la puce à l’oreille et surtout l’eau à la bouche : « Riz-cola », « crumble de sardines » (en boîte), « tagad’ice cream » … Bref , un livre qui vous permettra de réussir pas mal d’événements extrêmement importants (bien plus que les réceptions de l’ambassadeur !) comme un goûter d’anniversaire pour les moins de 10 ans, un véritable plateau-télé, un dîner en amoureux sur le thème du n’importe quoi, un pique-nique pour « rois de l’épat » et on en passe !

Puisqu’on ne peut pas vous livrer une recette de ce précieux recueil (des marques partout !), voici une suggestion de menu pour un repas entre copains, sur le thème: « Vous ne devinerez jamais ce qu’il y a là-dedans ! ».

Pour l’apéritif, vous choisirez entre un « thon Môret » et un « kiri de sardines », à accompagner de quelques sodas bulleux de toutes les couleurs.
Pas d’entrée, sinon vous n’aurez plus faim pour le « porc créole à l’ananas » trop bon malgré l’utilisation à haute dose de conserves. En accompagnement, on ne saurait que trop vous conseiller la délicieuse « purée-vanille ». Son goût vous rappellera celui de la patate douce. Pourtant cette purée n’est composée que de flocons de pomme de terre lyophilisés et de crème dessert vanille (oui, vous avez bien lu) !
Pour le dessert, rien ne vaut une bonne « cervelle de Cha’ », un « best of de la catégorie crazy kids food » d’après les auteurs, mais on ne vous en dit pas plus en espérant que votre curiosité vous amènera à feuilleter ces Recettes inavouables !

Et si vous avez encore trop trop peur, sachez qu’en réalité les auteurs de ce livre sont (entre autres) photographe reporter et designer culinaire. Ils collaborent avec des revues d’un sérieux extrême comme Elle à table et s’intéressent à l’architecture en pâtisserie… Quels que soient vos goûts et votre chapelle culinaire, vous pouvez leur faire confiance … Juste le temps d’un dîner bien sûr!

Les recettes inavouables, Seymourina Cruse et Steven Ware, éditions Hachette pratique, 2006, 18 ¬

L.E

Leave a reply