Lecture liquide

Bien entendu, il y a la poireaux-pommes de terre, incontournable de nos grands-parents qui, selon, la mangeaient moulinée ou « avec morceaux »… Et si cela nous rappelle de délicieux souvenirs, il en faudrait un peu plus pour que l’on invite la soupe à notre table tous les jours ! Qu’à cela ne tienne, Les cooking addicts le savent, la soupe est à la mode. Nous sommes nombreux à avoir planché pour lui concocter un nouvel éventail de saveurs… Mais quelquefois, il faut bien l’avouer, l’inspiration manque. Heureusement Marine Labrune, en bonne élève, a un peu plus approfondi la matière que ces camarades. Résultat : un livre sans prétention mais remplie de bonnes idées liquides. Des très simples comme le velouté de champignons et polenta au parmesan ou la soupe potiron mascarpone, des très classes comme la bisque de crevettes à la vanille, des classiques comme la garbure et la soupe au pistou. Mais, sans conteste, nos préférées sont les novatrices qui mettent en scène des céréales : soupe de blé au lait fermenté, celles qui osent les textures étranges ou les mélanges détonants : confit de canard et noisettes, fèves-morue… Et pour terminer, la créatrice de recettes qui sévit habituellement dans le magazine Saveurs, a prévu plus d’un dessert. Des soupes : orange-huile d’argan, banane-poire aux tuiles de Carambar, mais aussi des crèmes, des mik-shake, des smoothies, des sabayon, des minestrones sucrés… Promis, avec ce livre-là, tout le monde se met à la soupe même ceux qui n’ont plus besoin de grandir !

« Mes petites soupes », Marine Labrune, Solar, 2007, 150 p, 18 € L.E

Leave a reply