JCP de Popote et papote

Aujourd’hui, Cocooking est allé du côté de « Popote et papote », le blog de JCP.

Mais d’abord, pourquoi Popote et papote, vous questionnez-vous ? La réponse, il suffit de la demander à JCP, l’auteur du blog : « Popote parce que je n’ai pas la prétention d’être cuisinier. Papote parce que j’adore parler de ce que j’aime et qu’en quelque sorte, je milite pour une alimentation indigène, bon marché mais toujours « bonne », facile à élaborer, privilégiant le goût propre des choses. » Et pour trouver de bons produits, JCP n’est pas le dernier servi ! Il faut préciser qu’il s’est installé au Portugal, le pays où les tomates poussent -presque- toute l’année et où l’on peut faire son marché de délicieux produits pour trois fois rien? Avec un poisson ou une viande et quelques légumes, il concocte, sous les yeux ébahis des autres blogueurs, des petits plats simples en veillant à « ce que les repas soient toujours une fête » ! Si vous manquez de vacances ou d’un peu de soleil et de simplicité, une solution s’offre désormais à vous : courez sur Popote et papote remusclez votre moral ! Et en attendant, pour en savoir un tout petit peu plus sur JCP, le popoteur épicurien:

Votre dernière invention culinaire ?
JCP : Je n’invente rien, j’adapte. Ce midi, par exemple, un gratin de courgettes improvisé pour accompagner un onglet (et réciproquement).

C’était bon ?
JCP:
Oh que oui! C’était l’objectif !

La recette ou l’invention dont vous êtes le plus fière ?
JCP :
Une queue de boeuf à l’étouffée, en cocotte lutée.

Le premier plat que vous avez cuisiné ?
JCP :
Un tagine d’agneau.

Un plat auquel vous ne pouvez pas résister ?
JCP :
Une tête de veau, sauce gribiche ou une langue sauce piquante !

Votre livre de cuisine fétiche ?
JCP :
La Grande Cuisine minceur de Michel Guérard.

Ma Cuisine des Saisons de Georges Blanc. Légères Gourmandises de Patrice Demangel. La Cuisine du Marché de Bocuse. Ce dernier est ma bible de référence pour ne jamais se tromper, avec une réserve : il y a trop de beurre !

Votre blog préféré hormis le vôtre ?
JCP :
Cuisine de la Mer et la Cuisine du Jardin !

Votre dernière découverte culinaire ?
JCP :
Le poisson crapaud qui ressemblerait un peu à la baudroie, s’il n’était pas dix fois

plus laid. C’est succulent, surtout quand il est frais au point d’être encore vif !

Le blog « popote et papote »
http://zingo.typepad.com/popote_papote/ L.E

Leave a reply