Focus : Le barbecue

Mais d’où viens-tu barbecue ?

Voilà une bonne question qui est loin d’avoir une seule réponse comme souvent en cuisine ! Le barbecue viendrait pour certains du mot « barbacoa » qui désigne le grill aux Caraïbes et au Mexique. Pour d’autres, il tient son origine de « la barbe à queue », expression utilisée autrefois par les boucaniers qui grillaient des pièces de viandes entières à la broche au-dessus d’un trou de braises. Qui connaît le fond de l’affaire ? En attendant, une certitude : le barbecue n’est pas bien vieux en Europe. Son apparition dans nos jardins date des années 50. Il s’agit d’une cuisson que nous avons chipée à nos cousins les Américains -le sacro saint barbecue texan !- qui eux-mêmes l’avaient vu faire chez les Indiens d’Amérique.

Les braises

Pour les petits malins qui croient encore au barbecue express, voici une mauvaise nouvelle : le barbecue nécessite un peu de temps. Pas question en effet de griller vos viandes et poissons directement sur les flammes. Il faut donc penser à allumer son barbecue au moins une demie heure avant d’entamer la cuisson, histoire d’avoir de belles braises au moment de se lancer !
Et attention au moment de poser les grillades sur la grille. La graisse qui tombe de la viande ravive les flammes. Pour les éteindre, deux solutions : un vaporisateur -sans gaz !- d’eau ou du gros sel à jeter directement sur les braises !
Si les braises peuvent vous faire capoter votre barbecue -trop chaudes, pas assez, trop longues à arriver…- elles peuvent aussi devenir vos alliées. Juste avant d’y déposer votre viande, n’hésitez pas à y jeter des sarments de vignes, de la lavande, des pommes de pin, du thym ou du romarin. Les odeurs qui s’échapperont en fumé parfumeront vos viandes !

La grille

Encore une fois, la cuisson au barbecue demande un minimum de précision contrairement à ce que l’on pourrait songer au premier abord. Ne mettez jamais votre grille directement sur les braises mais au moins 10 cm au-dessus de celles-ci, voire plus si vous faîte du poisson.
Pensez à enduire la grille d’huile à l’aide d’un pinceau avant de poser vos grillades qui risquerez sinon de vite attacher. Et puisque vous aurez investi dans le pinceau, soyez fou et continuez avec la pince. Elle évite de piquer les aliments, comme la fourchette, et de perdre tous le jus des aliments sur les braises !

Le barbecue est à vous !

Une fois tous ces conseils appliqués, sans oublier les indispensables mesures de sécurité (avoir un seau d’eau à porter de main, jamais de gaz ni d’herbes envahissantes dans le coin…), vous voilà prêt pour laisser libre court à votre imagination. Des marinades à base de jus de citron, de miel, de sauce soja, de yaourt, d’alcool, des sucres et des sels assaisonnées, des beurres parfumés… A vous de jouez ! L.E

Leave a reply