Focus: La chandeleur

Une fois n’est pas coutume, un petit proverbe qui vient du Berry pour se mettre dans l’ambiance: « Pour la chandeleur, l’hiver meurt ou prend rigueur ».

Un peu d’histoire…

Oui, fêtée le deuxième jour de février, la chandeleur est le jour des crêpes mais l’explication est un peu courte… Ses origines sont très lointaines puisqu’on en trouve des traces durant l’Antiquité. Chez les Romains, on célèbre le dieu de la fécondité et des troupeaux. Au même moment, chez les Celtes, on fête la fertilité à la sortie de l’hiver. Dans les deux cas, les fêtes de début février correspondent au moment où la nature renaît et où les animaux commencent à s’accoupler? Il va enfin faire beau et moins froid et ça se fête ! Pour cela on allume des chandelles (d’où le terme chandeleur qui arrive plus tard) et on se promène en cortège, heureux qu’enfin la lumière du jour revienne. La forme ronde, rappelant le soleil, est déjà présente dans ces fêtes? mais pas encore sous la forme de crêpes ! Au Ve siècle, l’Eglise reprend cette fête à son compte. C’est la présentation de Jésus par Marie au temple et la purification de la vierge qui sont alors célébrés. Les cierges remplacent les païennes chandelles et il paraît que le pape Gelasse 1er offre des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome ! En réalité, on ne sait pas vraiment d’où vient la tradition des crêpes. En tous cas, tout le monde sait que manger des crêpes à la chandeleur permet de bien conserver son blé durant toute l’année… Une bonne raison de ne pas se priver ! Comment ça, vous n’avez pas de réserve de blé ?

Les croyances qui durent…

Une pièce dans la main gauche, on fait sauter une crêpe de la main droite avec la poêle et la prospérité sera là toute l’année. Pour les plus maladroits, en envoyant une crêpe au-dessus de l’armoire et en la laissant toute l’année (hé oui !) apporte le même résultat… Y ajouter si possible une pièce que vous récupérerez l’année suivante pour la donner à un nécessiteux !

Pour faire simple…

Pâte à crêpe

Ingrédients 400 g de farine 3 oeufs 75 cl de lait 25 cl de bière 2 cuillères à soupe d’huile Sel Procédé : Dans un saladier, mettre la farine et le sel. Ajouter les oeufs puis le lait, la bière et l’huile. Bien mélanger puis recouvrir le saladier d’un torchon et laisser la pâte reposer au moins une heure à température ambiante. Beurrer une poêle chaude et y déposer une louche de pâte. Quand la pâte se détache des bords, retourner la crêpe pour une minute. Servir la crêpe bien chaude. On peut ajouter de l’eau de fleur d’oranger ou du sucre vanillé dans la pâte avant de la laisser reposer. Bien penser à moduler en permanence le feu sous la poêle pour que la pâte ne brûle pas !

Ou un peu plus élaboré !

Rien n’est meilleur qu’une crêpe tout simple saupoudrée de sucre mais changer de temps n’est pas mal non plus… Bruno Viala, chef du restaurant branché, et surtout bon, « La famille » à Paris, dépoussière notre bonne vieille pâte pour de nouvelles possibilités. Des recettes créées pour le site
http://www.chandeleur.net :

Crêpe jambon fromage déstructurée

Ingrédients pour 4 personnes : Pour la pâte à crêpes : – 1 sachet de préparation pour crêpes au sarrasin Francine – 1/2 litre d’eau Pour la garniture : – 4 tranches de jambon blanc – 3 oeufs – 1 échalote – 1 l de crème liquide – 1/2 l de lait – 20 g de beurre – 150 g de comté – sel/muscade/thym sec Procédé : – Mélangez la préparation pour crêpes au sarrasin Francine avec l’eau pour obtenir une pâte lisse et y ajouter un peu de thym sec. – Préparez une dizaine de crêpes très fines et taillez-les en triangles (de la taille des chips mexicaines). – Disposez-les au four à 200°C durant 10 minutes de façon à obtenir des chips de sarrasin. Surveillez régulièrement la coloration au cours de la cuisson. – Taillez le jambon blanc en petits morceaux et faites le revenir avec le beurre dans une casserole avec l’échalote. – Lorsque vous obtenez une coloration uniforme, ajoutez le lait et 1/2 litre de crème. Laissez cuire 20 min à feu doux. Puis mixez la préparation pour obtenir une soupe onctueuse. – Faites bouillir le restant de crème et ajoutez-y le comté coupé en petits dés puis mixez au blender . Assaisonnez de sel et de muscade a votre convenance. – Battez les oeufs et cuisez les comme vous avez cuit les crêpes (en fines couches), puis taillez les en « spaghettis ». Dressage : – Dans un bol ou une tasse versez un peu de soupe de jambon blanc et disposez à la surface un peu de « spaghettis » d’omelette. – Disposez les chips de sarrasin dans une corbeille à pain et un peu de sauce au comté à coté de chaque bol. Bon appétit !!!

Makis de crêpe aux bananes et au chocolat

Ingrédients pour 4 personnes : Pour la pâte à crêpes -1 sachet de préparation pour crêpes Francine -1/2 litre de lait – 1 cuil. à soupe d’huile Pour la garniture -1/2 litre de lait – 1/2 litre de crème -8 jaunes d’oeuf -200 g de sucre -50 g de farine fluide Francine -50 g de Fine de Maïs Francine -200 g de chocolat a 70% de cacao -4 bananes Procédé : Mélangez le contenu du sachet avec le lait et l’huile afin d’obtenir une pâte lisse. Faites 8 grandes crêpes, et taillez-les une fois cuites de façon a obtenir non pas un rond mais un carré, et réservez Pour la crème pâtissière au chocolat : faites chauffer le lait et la crème jusqu’à ébullition. Mélangez les jaunes d’oeuf, le sucre, la farine fluide Francine et la Fine de Maïs Francine pour obtenir un mélange très fluide. Versez la crème et le lait bouillant sur ce mélange puis remettez le tout dans la casserole et cuisez sans arrêter de remuer à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que l’ébullition reprenne. Versez ensuite votre crème pâtissière chaude sur votre chocolat haché et mélangez. Epluchez et coupez les bananes dans la longueur de façon à obtenir de longs bâtonnets. Prenez un carré de crêpe et étalez à l’aide d’une spatule, une fine couche de crème pâtissière au chocolat et disposez au centre deux ou trois bâtonnets de banane. Roulez ensuite la crêpe en serrant légèrement et réservez 1 heure au réfrigérateur. Coupez des petits tronçons à l’aide d’un couteau tranchant et disposez-les en alignant avec une paire de baguettes chinoises. Bon appétit.

D’autres stars de la cuisine se sont prêtées au jeu pour le site
http://www.chandeleur.net : la célèbre blogueuse Pascale Weeks de « C’est moi qui l’ai fait » et Fred Chesneau, cuisinier pédagogue aux commandes de « L’atelier de Fred ». A aller consulter d’urgence !

L.E

Leave a reply