Auntie Jo de auntie jo funny little kitchen

Les blogs de cuisine pullulent sur la toile. Cocooking surfe dans cette jungle pour vous faire découvrir ses préférés à travers le portrait « cuisine » de leurs propriétaires !

Maman de trois jeunes enfants et secrétaire de direction dans un centre culturel dédié à l’architecture, Aunti Jo trouve en plus le temps de cuisiner et de relater ses moments culinaires sur son blog,  » auntie jo funny little kitchen ». Mais d’où lui vient ce joyeux surnom d’Auntie Jo ? Explication de l’intéressée : « J’aime cette coutume africaine, qui veut que l’on ajoute régulièrement le mot tonton, tante, tantine… avant le prénom, pour appeler les amis proches. On élargit ainsi le cercle familial, et les amis, par ce biais deviennent membres de la famille!! J’ai ainsi choisi le pseudo « auntie jo », (auntie pour tata et jo pour joëlle, qui est mon prénom) ». Convivialité, gourmandise et douceur, voici donc ce que l’on ressent en arrivant sur le blog d’Auntie Jo ! Peut-être est-ce dû à la « monday sweet note, qui ouvre la semaine avec une chanson qui me ressemble » ou bien aux jolis proverbes qui « disent (mieux que moi) ma façon de voir la vie » ? En tous cas, ce blog-là on y revient comme on trempait encore et encore les doigts dans les pots de confiture de grand-maman ! Pour en savoir un tout petit peu plus sur Auntie Jo, la blogueuse qui cuisine comme elle vit :

Votre dernière invention culinaire ?
Auntie Jo : En général, je fonctionne par périodes, celles où je n’ouvre pas un seul livre de cuisine et j’imagine tout, celles où j’ai l’impression de ne plus rien savoir cuisiner et j’ai besoin de me raccrocher aux livres de recettes et celles où j’adapte les recettes en fonction de mon placard, mes envies? En ce moment je suis plutôt dans une période « suivi méthodique de recettes » mais dernièrement, j’ai voulu créer une recette à base de thé! J’avais du thé noir aux chocolat & épices, j’ai donc imaginé des muffins à la poire et au thé « spiced chocolate ».

C’était bon ?
AJ :
oui, très!!

La recette ou l’invention dont vous êtes la plus fière ?
AJ :
J’ai imaginé un cheesecake au potiron, à la courge butternut pour être précis? Le résultat était très fin et vraiment excellent! Je me suis surprise avec la délicatesse de ce dessert! J’étais contente de moi, car en dessert, ça n’est pas si facile que ça d’improviser, il y a des bases précises à suivre !

Le premier plat que vous avez cuisiné ?
AJ :
Petite, je me souviens d’un livre de cuisine pour enfant reçu à noël (l’incontournable Michel Oliver, la cuisine est un jeu d’enfant). et je crois avoir bien fait toutes les recettes du livre, aidée de ma mère! Ensuite, je me suis mise à vraiment beaucoup cuisiner lorsque j’étais adolescence… Ma mère travaillait tard et je m’occupais du repas pour mes frères et soeurs… je crois bien que j’ai dû commencer par des omelettes, des pâtes, et je suis partie vers des recettes plus élaborées… je me souviens d’une moussaka cuisinée en revenant de vacances en Grêce… j’avais 16 ans… et je me rappelle qu’elle était extra !

Un plat auquel vous ne pouvez pas résister ?
AJ :
Un plat italien, de la Ligure, pour être plus précis – des raviolis aux blettes, servies avec du beurre fondu et de la sauge! Ce plat me rappelle de belles années, de très beaux souvenirs italiens…

Votre livre de cuisine fétiche ?
AJ :
Là aussi, je fonctionne par cycle. J’ai récemment découvert Nigel Slater et j’aime beaucoup son Kitchen Diaries, c’est mon livre fétiche du moment!

Mais le livre que je connais depuis toute petite, et auquel je me réfère le plus souvent, c’est le « joy of cooking ». Les filles de la famille l’ont toutes!!!

Votre blog préféré?

AJ :

Il y a bien sûr énormément de blogs que j’aime beaucoup… Il y a celui de vanessa (confiture maison), qui est d’une minutie et d’une précision absolue, celui de Garance (les cuisines de garance) qui est d’une richesse culinaire incroyable, celui de Elvira (tasca da elvira) qui me fait découvrir la cuisine portugaise, méconnue, celui de lili (food box) d’une intelligence réelle, celui de Véro (cuisine métisse) chez qui j’aime aller me régaler et dont je me sens très proche, et aussi celui de doriann (mais pourquoi je vous raconte ça?) qui allie inventivité culinaire et finesse d’écriture (il me fait aussi beaucoup rire)… et je pourrais continuer la liste longtemps… elle se trouve sur mon blog, dans la rubrique « auntie & friends » – tous ces blogs ont une particularité qui les rend très différents mais je les aime tous autant!

Votre dernière découverte culinaire ?
AJ :
J’ai découvert, cet été, Andreas Viestad, et sa cuisine norvégienne emplie de soleil et respirant la nature!

Le blog  » auntie jo funny little kitchen « 
http://auntiejofunnykitchen.blogspot.com/ Lucile Escourrou

Leave a reply