A l’heure de manger

Nous mangeons trois, quatre fois par jour, autour d’une table pour un déjeuner de famille, sur un comptoir pour une pause déjeuner, sur l’herbe lors d’un pique-nique ou encore en marchant dans la rue quand on est très pressé… Quelque soit la technique, le moment est significatif. L’écrivain Noëlle Châtelet a réuni 70 photos de 1900 à 1980 où la nourriture est présente. Pourtant, dans ces clichés de grands photographes -Doisneau, Boubat, Ronis…- ce n’est pas ce qui est sur la table que l’on remarque mais les humains qui vivent l’instant. Tantôt absents auprès d’une assiette du secours catholique ou pendant un repas dominical qui s’éternise, les visages reprennent vie lors des mariages ou des pique-niques. A travers ces portraits, le livre explore le lien social que permet -ou non- l’heure du repas depuis toujours. Les courtes scénettes de vie imaginées par Noëlle Châtelet -30 textes, accolés chacun à une photo- font vivre les images et nous plongent tour à tour en 1938 dans la file d’attente pour la soupe populaire, en 1952 à la terrasse d’un restaurant de la place du Tertre ou encore en 1915 dans une tranchée. Un voyage gourmand au coeur du 20e siècle.

« A table », Noelle Châtelet, Editions de La Martinière, 2007, 107 p, 25 € Lucile Escourrou

Leave a reply